Vélotaf mode d'emploi

L’usage de la bicyclette pour les trajets domicile-travail est en plein essor en France.

Débuté voici une quinzaine d’années, ce mode de déplacement se développe énormément depuis la crise COVID. Le vélotaf est de plus en plus prisé pour les trajets de courte distance. Un engouement qui touche notamment les habitants des grosses agglomérations ou des territoires ayant investi dans des aménagements cyclables permettant de pédaler pour se rendre à son travail.

Comment le vélotaf se développe-t-il et quels sont ses avantages et son évolution dans le futur ? Voici un coup de projecteur sur cette pratique du vélo.

 

Retrouvez tous nos articles sur le vélotaf :

Qu'est-ce que le vélotaf ?
Pourquoi est-il intéressant de se mettre au vélotaf ?
Le vélo de fonction d'entreprise
Quel vélo choisir pour se mettre au vélotaf ?
Comment s'équiper pour faire du vélotaf ?
Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier ?



 
 

Le vélotaf c’est quoi exactement ?

...
Une femme arrive à son travail et replie son casque vélo Il faut toujours penser à sa sécurité à vélo Emmener son vélo pliable dans le métro est très pratique pour aller au travail

 

 

 

« Vélotaf ». Ce nouveau mot-valise découle d’une contraction entre le mot « vélo » et le mot « taf » et s’emploie pour « désigner le fait de se rendre au travail à vélo ».

L’expression est apparue dans les années 2000. Auparavant marginal, le déplacement à bicyclette pour aller travailler a littéralement explosé. Un français sur cinq demeurant dans de grandes agglomérations enfourche sa petite-reine pour accomplir le trajet domicile-travail.

 

Curieusement, les vélotaffeurs désignent ceux qui enfourchent leur vélo pour se rendre sur leur lieu professionnel et ne s'appliquent pas aux professionnels qui travaillent avec leur vélo (livreurs).

 

Le portrait du vélotaffeur correspond à une personne agé de 42 ans en moyenne, cadre de profession (61 %), en couple avec enfant(s) à charge (38 %). Une étude publiée par l’INSEE* montre que les cadres sont quatre fois plus nombreux que les artisans à utiliser ce moyen de transport pour aller « tafer ».

 

*https://www.insee.fr/fr/statistiques/5400972



 
 

Pourquoi il est intéressant de se mettre au vélotaf ?

Une femme en meilleure forme parce qu'elle pratique le vélotaf en ville Vélotafer permet de faire de réelles économies d'énergies Vélotafer rend plus zen selon différentes études

 

 

 

Et si le bonheur était simple comme le vélotaf ? Selon le chiffre du Baromètre de la mobilité active, 57 % considèrent que le vélo de ville améliore leur qualité de vie. La pratique du vélo permet à la fois de faire de l’exercice physique et des économies.

 

Les cyclistes ne sont plus tributaires des conditions de circulation. Ils ne sont plus concernés par les bouchons ni le prix du carburant à la pompe. Selon le youtubeur "Altis play" adepte du vélotaf, l’usage du deux roues pour aller au travail revient dix fois moins cher qu’en voiture ! Une estimation qui prend en compte l’achat du matériel et des accessoires, l’assurance, les frais d’entretien, etc. Ainsi la facture s’élève à 0,58 euro pour 440 trajets de 4 km à vélo traditionnel et 0,70 euro pour le vélo électrique contre 6,80 euros pour la voiture.



 
 

Les aides financières relatives au vélotaf

Pour convertir au vélotaf les actifs, de nombreuses aides financières ont été mises en place en France. Les salariés qui adoptent le vélo traditionnel ou le vélo électrique, la trottinette ou le scooter pour leur trajet professionnel se voient octroyer une indemnité kilométrique de 500 euros par an. Le FMD (Fond Mobilité Douce) voté en 2019 s’applique à tous les moyens de transport relevant des mobilités douces, mais reste conditionné au bon vouloir de l’entreprise qui peut choisir de l’appliquer ou pas.

 

Les vélotaffeurs peuvent bénéficier à la fois de la participation de l’employeur à l’abonnement au transport public ET du FMD. Ce cumul des aides est bien venu pour ceux qui doivent se rendre à bicyclette jusqu’à une gare pour prendre ensuite un train ou un métro pour gagner leur entreprise.

 

Depuis le 1er janvier 2022, l’attribution du titre mobilité est simplifié. S’inspirant du ticket restaurant, il est désormais disponible en prépayé et dématérialisé pour régler les “biens et services liés aux déplacements des salariés”.

De plus, les actifs qui veulent prendre leur vélo pour aller “tafer” peuvent aussi bénéficier de plusieurs aides de l’État et des collectivités :

  • La prime à la conversion donnant droit à un remboursement de 40 % du prix d’achat d’un vélo électrique (dans la limite de 1 500 €)
  • le bonus vélo électrique (limité à 200 €) ;
  • le bonus vélo spécial vélo cargo  permettant le remboursement de 40 % du prix d’acquisition d’un vélo-cargo (dans la limite de 1 000 €).

 

Région et département proposent des aides pour encourager les déplacements à vélo qui peuvent s’additionner à l’aide accordée par une agglomération.

C’est à chacun de se renseigner pour connaître celles auxquelles il peut prétendre. Leur cumul peut s’avérer réellement très intéressant et couvrir jusqu’à 75 % de l’achat d’un vélo dans certaines régions.



 
 

Et si vous passiez au “vélo de fonction” dans votre entreprise ?

Vélotafer avec un vélo de fonction d'entreprise

Selon une étude menée par AG2R La Mondiale et L’Union Sport & Cycle, 8 % des Français déclarent prendre leur vélo pour se rendre à leur travail au moins une fois par semaine.

Pour le moment ces fans du vélotaf demeurent dans les villes de plus de 20 000 habitants situées majoritairement en région parisienne.

 

Ces cyclistes effectuent en moyenne un trajet de 6 kilomètres en 23 minutes. Ces chiffres montrant l'engouement pour le vélotaf sont corrélés par ceux diffusés par le baromètre de la mobilité active révèlant que "69 % des salariés aimeraient bénéficier d’un vélo de fonction".

 

Pour faciliter cette conversion, des initiatives incitent les sociétés et les salariés dans la cyclomobilité. Le programme Objectif Employeur Pro-Vélo se donne pour mission l’accompagnement de 4 500 employeurs dans le développement d’une culture du vélo au sein de leurs structures, tandis que le programme Goodwatt propose d’aider les sociétés à prêter pendant un mois un vélo à assistance électrique (VAE) à leurs salariés avec une formation pour apprendre à rouler en ville.

 

Conjointement des start-ups, comme Tandem ou Zenride, proposent des services de location de vélos de fonction aux employeurs. Elles ont imaginé des solutions "all inclusive" comprenant en plus de la location de bicyclettes, un contrat d’assurance couvrant également le matériel et les équipements de sécurité.

Ces initiatives sont d’autant plus intéressantes pour les employeurs qu’elles ouvrent des droits à un abattement fiscal. Cette action en faveur de la mobilité douce et du développement du vélo de fonction s’avère un bon investissement pour les employeurs. Des actions qui doivent être menées en même temps que sont réalisés de nouveaux aménagements cyclables dans l'Hexagone pour pouvoir vélotafer en toute sécurité.



 
 

Choisir un vélo pour faire du vélotaf

Vélotafer à Paris Choisir le vélo qui vous convient pour velotafer Vélotafer aux pays-bas

 

 

 

C’est décidé, vous allez prendre le vélo pour aller au travail ! Vous rejoignez le club des vélotafeurs qui ne cessent de grandir depuis ces deux dernières années en France.

Mais pour cela, vous devez vous équiper pour faire du vélotaf…

Quels sont les éléments indispensables et quels sont les accessoires les plus pratiques pour vélotafer par tous les temps et en toute sécurité ?

Voici nos conseils assortis d’une checklist des équipements recommandés ou indispensables à pointer avant d’enfourcher votre petite reine.



Choisir une bicyclette pour vélotafer

Il est important de bien choisir sa bicyclette pour le vélotaf

On ne le redira jamais assez : faire du vélo est excellent pour la santé et pour l’environnement. Non seulement vous allez faire des économies de carburant, réduire votre empreinte carbone, mais en prime vous entraînez votre cardio et retrouvez un sentiment de liberté jouissif en vous affranchissant des contraintes de la circulation.

Cependant avant de profiter de tous les bienfaits du vélotaf, vous devez posséder une bicyclette.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • soit vous remettez en service votre vieux biclou remisé au fond du garage,
  • soit vous profitez des aides financières de l’État pour effectuer l’achat d’un vélo parmi tous les modèles proposés par les constructeurs.


Le vélo pliable pour gagner de la place

Choisir un vélo pliable pour vélotafer

Si l’entreposage du vélo, aussi bien chez vous que sur votre lieu de travail, pose problème par manque d’espace ou si vous cherchez un modèle pratique à transporter, on vous conseille le vélo pliable.

En quelques secondes, vous pouvez le stocker dans le coffre d’une voiture ou le ranger dans une réserve à bagages.

Le vélotafeur l’appréciera pour se rendre au bureau, surtout s’il doit grimper des escaliers pour le mettre à l’abri. Le mini-vélo permet de circuler facilement dans une agglomération et il existe une version électrique du vélo pliable.



Le vélo électrique (VAE) pour circuler facilement

Avantages de velotafer en VAE velotaf en vélo électrique à Madrid

 

 

Vous aimez l’effort physique, mais vous ne tenez pas à arriver systématiquement à bout de souffle et exténué au travail. Le rouge aux joues et une respiration haletante conviennent mal à la prise de parole en réunion.

Dans ce cas, le vélo électrique sera l’élu de votre choix.

Il est conseillé pour effectuer des déplacements importants et gravir de grands dénivelés. Le VAE existe dans tous les modèles (route, cargo, pliable, gravel, VTT, etc.). Pour vous aider à trouver le vélotaf électrique parfait, évaluer vos besoins et la distance de vos déplacements pendulaires. Vous saurez immédiatement quelle doit-être l’autonomie de la batterie.

Plus votre budget est conséquent, plus votre vélo électrique sera équipé d’un moteur puissant et doux pour grimper les dénivelés importants. Vérifiez également que vous pouvez retirer la batterie facilement pour éviter les vols.

On vous rappelle que par décret, le vélo électrique est bridé à 25 km/h.



Le vélo cargo pour le transport des enfants

velotafer en velo cargo Il est possible de vélotafer en vélo cargo pour emmener les enfants à l'école

 

 

Pour les parents voulant faire du vélotaf et déposer sur leur trajet les enfants à l’école ou à la crèche, le vélo cargo va simplifier leur existence.

Prévu pour asseoir jusqu’à 4 bambins sur certain modèles, le modèle cargo nécessite un peu de pratique en raison de son centre de gravité très bas. Vous pouvez aussi l’employer pour transporter vos sacs de courses.

En ville, c’est un moyen de transport familial très pratique qui remplace de plus en plus souvent la voiture dans les foyers.



Le vélo de ville : le confort pour le vélotafeur en agglo

Vélo de ville pour faire du vélotaf Vélotafer à Paris Tout le monde peut faire du vélotaf

 

 

 

On pense immédiatement au vélo hollandais quand on évoque le vélo de ville.

Sa position ergonomique, des grandes roues et une selle large et rembourrée offrent un vrai confort pour des déplacements domicile-travail.

Vous apprécierez son look élégant et ses aspects pratiques. Les sacoches de vélo et le porte-bagages sont bien appréciables pour transporter ses affaires de bureau, ranger quelques achats au retour et les protéger en cas de pluie.